nplusi

Le soutien des entreprises

Les entreprises peuvent soutenir la formation d'étudiants internationaux en France avec le Réseau "n+i"

Le Réseau "n+i" propose aux entreprises deux types de programmes de soutien

Le soutien aux étudiants

Le coût de la bourse pour l'entreprise peut varier selon les programmes et le choix de financer tout ou partie du séjour de l'étudiant. L'investissement minimum est de 10 000 € par étudiant par an (sauf pour les programmes courts).

Les fonds sont gérés par le Réseau "n+i", association à but non lucratif reconnue d'intérêt général, habilité à recevoir des fonds de mécénat et à délivrer des certificats de défiscalisation aux entreprises.

Le Réseau "n+i" est habilité à délivrer un reçu donnant droit à une réduction d'impôt (60%) dans la limite de 5‰ du chiffre d'affaires.

Les bourses d'études

Le coût de la bourse d'études peut varier selon les programmes et les écoles d'ingénieurs. 

Le Réseau "n+i" gère les fonds pour l'ensemble des prestations choisies par l'entreprise: indemnité mensuelle de vie, assurances, transferts, inscriptions (coûts académiques), assistance personnalisée, packages d'intégration, tutorats et éventuellement billets d'avions.

Les bourses d'intérêts

Une entreprise qui souhaite recruter un ingénieur formé à son « métier » tout en limitant son investissement financier peut offrir une bourse couvrant les intérêts de l'emprunt bancaire d'un étudiant (accord privé entre l'étudiant et une banque locale).

Cette bourse permettra à l'étudiant de bénéficier de l'équivalent d'un prêt à taux zéro pendant la durée de ses études.

Le soutien à la formation

Une entreprise peut décider de soutenir la création de formations sur mesure en France ou à l'étranger selon ses intérêts stratégiques et ses besoins (programme court, master "métier", département de formation en sciences et technologies, etc.).

La nature de l'engagement financier peut être très variable selon le projet sélectionné et les entreprises associées.

Le Réseau «n+i» est habilité à délivrer un reçu donnant droit à une réduction d'impôt (60%) dans la limite de 5‰ du chiffre d'affaires.