Français

Le Master « n+»

Le Master « n+» = le Diplôme d'Ingénieur français

La formation dans une Grande Ecole d'ingénieur permet d'obtenir le prestigieux diplôme d'ingénieur français, que nous définissons par Master « n + » (pour le distinguer de « l'autre » Master « i ») :
 
En France, les études d'ingénieurs sont très prestigieuses et conduisent au diplôme et au titre d'ingénieur (Master's Degree) qui est délivré uniquement par des écoles habilitées par la Commission (nationale) des Titres d'Ingénieurs (CTI).
 
Le titre d'ingénieur diplômé atteste avant tout d'une formation initiale scientifique et technique de haut niveau, dispensée par un établissement de qualité reconnue. En complément à cette formation de base le diplôme d'ingénieur offre une formation aux sciences humaines et sociales, une connaissance de la vie des entreprises (droit du travail, législation, etc.), l'accès à la maîtrise d'une langue étrangère, l'accomplissement de stages industriels, etc.
 
Des stages en entreprises et des visites de sites de production, font partie de la formation.  
 
Le diplôme d'ingénieur français (Master « n+ ») prépare à des fonctions de management de projets, d'équipes et d'entreprises (nombre de PDG (CEO) ou de Directeurs d'entreprises sont des ingénieurs de formation).
 
Par son niveau, son exigence et sa reconnaissance internationale, on peut le présenter comme un « Master with Honors ».
 
Pour marquer son contenu très complet et généraliste, on le dénomme « Master n+ » (Master « n plus »).
 
Il n'est pas inutile de relever les spécificités de la formation d'ingénieur en France :
Important Les étudiants étrangers reçoivent exactement le même titre que les étudiants français.
  • Celle-ci repose sur un fort contenu mathématique et un enseignement théorique de haut niveau. Les applications pratiques sont abordées séparément dans des séances d'exercices dirigés, de travaux pratiques, d'ateliers et de stages.
  • Un diplôme d'ingénieur a un spectre de formations très large sur un même thème (exemple : Génie mécanique) mais peut comporter, en M2, plusieurs « options » au choix qui sont des formations plus ciblées sur le thème
  • On demande à l'étudiant de faire preuve de sa capacité à penser et à expliquer sa pensée. Dans un exercice, on appréciera plus la façon d'arriver au résultat que le résultat lui-même. Il faut donc savoir 'rédiger' sa pensée.
  • La composante "stages en entreprises" fait partie intégrante de la formation et permet, à l'étudiant(e) de montrer ses capacités humaines et d'adaptation et prépare à la vie professionnelle.
 
La durée des études en France ne peut pas être inférieure à 18 mois pour obtenir le Master « n+ ».
 
Avec ce diplôme français, la France prolonge le visa de 6 mois (après l'obtention du diplôme) pour permettre de chercher un emploi puis, si une offre d'emploi est faite par une entreprise, un visa de travail.
 

Le niveau de français en Master « n+ »
La formation « n+ » est majoritairement proposée en français. C'est pour cette raison que le Réseau "n+i" propose des cours de langue française pendant les packages d'intégration linguistique et méthodologique.
 
Le niveau B1 des tests de langue française est demandé en fin de la première partie de Master (M1a, fin du PIM) et le niveau B2, de façon obligatoire en fin de formation (fin de M2).

Le niveau d'anglais en Master « n+»
Il est, aussi, demandé aux étudiants d'avoir un niveau minimum en anglais (B2) pour l'obtention de ce Master « n+ ».
 
Note : Voir aussi le Master « i » international.