Français

Actualités

Suivez les dernières actualités du Réseau n+i

Pendant toute la journée du 20 avril 2018 de 08h00 à 18h00 (heure de Paris), l'équipe n+i sera disponible pour répondre à toutes vos questions.

Time converter at worldtimebuddy.com

C'est une bonne opportunité pour nous poser des questions sur les études d'ingénierie en France ou votre processus "n+i":

Par exemple:
- Qu'est-ce que le Réseau n+i et quels services/assistance fournissez-vous ?
- Quelles sont les formations disponibles avec n+i ?
- Discuter des offres n+i que vous avez reçu comme candidat "n+i".
- Si vous avez des questions sur la procédure "n+i" (facture, paiement, documents pour la procédure de visa etc.)
- et toutes autres questions que vous avez sur les études d'ingénieurs en France !

Etudiants, parents, professeurs sont les bienvenus pour participer à cet évènement, et pourront chatter avec nous. Nous sommes impatients de vous rencontrer.

Le webinaire sera fait en anglais et peut être rejoint sur PC/Mac, Tablettes (iPad, Android), Smart-phone (iOS, Android).

Utilisez ce lien pour vous pré-enregistrer ou vous connecter directement au webinaire:
https://attendee.gotowebinar.com/register/7763340832090404099

Vous avez un master et vous souhaitez poursuivre par une thèse de doctorat en France ?
Vous êtes déjà en cours de doctorat et vous cherchez une formation unique par la recherche ?

Le Réseau « n+i », en partenariat avec l’ANRT, Campus France, les Arts et Métiers, propose un programme spécial pour vous ! le FIER-DOC « French innovative Experience in Research ».

Vous avez jusqu’au 15 juin 2018 pour vous inscrire et participer à la session de printemps 2019 qui débutera le 1er février 2019 par 2 mois de cours à Paris suivi d’un stage de recherche dans un des nombreux laboratoires français associés.

Après un FIER-DOC il y a plusieurs possibilités de financement de la thèse de doctorat dont les bourses cofinancées par des entreprises françaises (Programme CIFRE de l’ANRT).

RECRUTEMENT pour la Session printemps 2019
15 juin : fin des candidatures et validation
15 septembre : mise en ligne des offres des labos aux candidats
31 décembre : date limite des paiements
1er février- 31 mars : Séminaire FIER-DOC à l'ENSAM
1er avril -27 juin : Stage laboratoire de recherche
28 – 30 juin: fin du FIER-DOC, séminaire de fin de stage à l'ENSAM

Plus d'information sur le programme FIER-DOC : http://www.nplusi.com/fr/articles/362/FIER_DOC_French_Innovative_Experience_in_Research

Vous souhaitez étudier l'ingénierie en France ?
Voici comment le Réseau n+i peut vous aider.




Le Réseau "n+i" annonce aujourd'hui un nouveau partenariat avec Enago, un important fournisseur de services d'auteurs qui s'adresse spécifiquement à une large communauté internationale de chercheurs pour qui l'anglais est une seconde langue.

Dans le cadre de ce partenariat, les écoles et les laboratoires de recherche associés bénéficient de conditions préférentielles d'accès aux services d'Enago.

Pour plus de détails, visitez la page n+i-Enago : https://enago.com/nplusi

Enago renforce de cette façon sa notoriété auprès des laboratoires français associés aux écoles membres de "n+i" qui accueillent une grande communauté de chercheurs nationaux et internationaux.



"En mettant l'accent sur la formation des ingénieurs visant une carrière internationale, nous avons créé une suite complète de programmes désignée comme "Parcours réussite". L'un de ces programmes est le "FIER-DOC" French Innovative Experience in Research, destiné aux candidats qui poursuivent ou terminent leur master et qui souhaiteraient poursuivre éventuellement une thèse de doctorat pour décrocher un doctorat", explique Georges Santini, Directeur Exécutif du Réseau "n+i".

Il ajoute : "Nous reconnaissons l'importance de l'internationalisation et le rôle accru de l'enseignement supérieur dans la publication de résultats de recherche de pointe à travers le monde. Et pour cette raison, nous sommes extrêmement heureux que ce partenariat avec Enago non seulement augmente notre soutien à nos étudiants, mais donne également à tous nos jeunes ingénieurs une expérience de recherche véritablement unique et internationale en France."



"Nous sommes très heureux de collaborer avec le Réseau "n+i" et de faciliter son initiative de "Parcours réussite" pour la formation en recherche. Grâce à cette collaboration, Enago jouera un rôle déterminant en aidant les jeunes ingénieurs/chercheurs à préparer et à soumettre un manuscrit de recherche parfait.

Avoir un accès facile aux services de préparation de manuscrits fournis par Enago accélérera non seulement la publication de recherches de haut niveau, mais assurera également que les besoins spécifiques des auteurs soient pris en compte pendant le processus éditorial"
ajoute Rajiv Shirke, Vice-Président des opérations mondiales de Enago.




Le Réseau "n+i" est une association à but non lucratif, réunissant plus de 50 écoles d'ingénieurs, qui propose des formations dans tous les domaines de l'ingénierie. Le consortium "n+i" représente plus de 30 000 étudiants ingénieurs et 250 laboratoires de recherche répartis dans 40 villes et 18 régions de France.

C'est le plus important réseau multithématique d'écoles d'ingénieurs en France qui aide les jeunes ingénieurs souhaitant poursuivre leur master ou leur doctorat en France.

L'initiative "Make Our Planet Great Again" propose 4 programmes pour favoriser l'accueil d'étudiants et de chercheurs internationaux en France.

Les étudiants internationaux (en programme court ou de Master ou de Doctorat) peuvent demander des subventions et des aides financières pour un projet en relation avec les thématiques: Science du Climat, Transition Energétique, Système Terre.

La saisie des candidatures aux appels à projet Make Our Planet Great Again sera ouverte du 12 mars au 6 avril 2018.

Plus d'informations et candidature sur http://makeourplanetgreatagain.campusfrance.org

Le test de QCM de Session 2 aura lieu le Samedi 17 Mars à 14h (heure de Paris).

L'objectif du QCM de mathématiques est d'aider les candidats dans leur orientation et leur choix de formation.

Nous vous rappelons que tous les candidats "n+i" doivent passer un test QCM en ligne de Mathématiques, en fonction de leur session de candidature.

Seuls les candidats avec un dossier complet et ayant payé les frais de dossier pourront participer à ce test officiel de Session 2.

Important : un QCM d’entrainement est disponible uniquement pour les candidats dont le dossier électronique est complet.

Plus d'informations sont disponibles sur la page personnelle des candidats.

Pour rejoindre la communauté Wechat : scannez le QR-code ci dessous avec votre app wechat.
Follow on wechat

Wechat

Nous vous rappelons que ce sont les derniers jours pour vous inscrire sur www.nplusi.com et rejoindre la Session 4.

La session 2 est la dernière session qui est ouverte aux candidats dont le niveau de langue est au minimum A2.

Si vous êtes intéressés par l'un des programmes "n+i" suivants :
- PreMaster
- Master
- PostMaster

Vous devez compléter votre procédure de candidature en ligne sur www.nplusi.com avant le 11 mars 2018.

Notez que vous devrez également passer une interview en ligne et participer au QCM de Mathématiques du 17 mars 2018.

Les résultats des sélections académiques seront donnés le 9 avril 2018.

Quelle que soit votre formation ou votre spécialité, formez une équipe et rejoignez le premier challenge « The Trail by VINCI Construction » afin de formuler un projet ambitieux qui engagera la construction dans une nouvelle dimension.

Si votre équipe est sélectionnée, vous serez tous invités à 2 jours de finale comprenant un challenge sportif, avec d’autres équipes du monde entier !

Participez au "Trail by Vinci" ouvert à tous les étudiants "n+i" en France et dans le monde.


Le Premier Prix, est un voyage pour chaque membre de la première équipe qui remportera une visite privée d’un projet d’exception de VINCI Construction en Asie, Europe ou en Amérique Latine (vols et hébergement pour 2 nuits, tous frais inclus) !

Les autres prix sont décrits sur la page https://www.agorize.com/fr/challenges/thetrail?lang=fr


Premier groupe français et major mondial de la construction, VINCI Construction réunit plus de 1000 entreprises et 71000 collaborateurs dans une centaine de pays.

VINCI Construction est membre du Réseau "n+i".

Un doctorat après un master !

Vous avez un master et vous souhaitez poursuivre par une thèse de doctorat ?
Plus de 100 laboratoires français de recherche associés au réseau « n+i » vous attendent.

Le Réseau « n+i » propose un programme spécial pour vous ! le FIER-DOC French innovative Experience in Research.

Inscrivez-vous à présent, les candidatures pour la Session d'Automne (arrivée en France en Octobre 2018) seront termineront au 1er février 2018.

Après cette date, la prochaine session de candidature FIER-DOC sera pour une arrivée en France en Février 2019.

Si vous êtes intéressés par les Etudes d'Ingénieurs en France, et que vous posez des questions telles que:
- Pourquoi étudier l'ingénierie en France?
- Quels sont les programmes disponibles pour les étudiants internationaux ?
- Quels sont les pré-requis (académiques; linguistiques) pour étudier en France ?

Si vous avez d'autres questions et souhaitez en savoir plus, inscrivez-vous au webinaire "n+i": "Les études d'ingénieur en France" du 13 Février 2018 à 14h (heure de Paris).

https://attendee.gotowebinar.com/register/1781050895601220609

Etudiants, professeurs, parents, toutes personnes intéressées par les études d'ingénieur en France sont les bienvenues à ce webinaire.

La session 2 est la dernière session qui est ouverte aux candidats non francophones, dont le niveau de français est inférieur au niveau B2.

Avant le 11 Mars : les candidats doivent compléter leur dossier n+i avec les documents justificatifs pour qu’ils soient examinés pour validation et diffusés auprès des écoles "n+i".

Après cette date, la Session 3 sera réservée à des candidats au profil spécifique, pour plus d’information voir http://www.nplusi.com/fr/articles/185/Calendrier

Toute l'équipe n+i vous remercie de votre confiance et vous souhaite une bonne et heureuse année placée sour le signe de l'excellence.


Il est originaire de Ciudad Juárez, une ville à la frontière du nord du Mexique. En 2015, il a obtenu un diplôme de licence en ingénierie mécatronique à l’Université Autonome de Ciudad Juárez et a obtenu une bourse pour poursuivre ses études avec un master en France.

Il a eu cette opportunité grâce à un programme de bourses mis en place par son université d’origine dans le cadre d’un accord avec le réseau «n+i», un consortium de 50 grandes écoles d’ingénieurs françaises dont l’INSA Strasbourg fait partie.

Retrouvez son interview sur le blog international de l'INSA Strasbourg.

http://international.insa-strasbourg.fr/temoignage-de-nestor-santos-jeune-diplome-mexicain-meritant-de-linsa-strasbourg/

Version espagnole: http://international.insa-strasbourg.fr/nestor-santos-joven-titulado-mexicano-primero-de-la-promocion-2017-en-mecatronica-al-insa-estrasburgo/

Nestor Santos de L'université Autonome Ciudad Juarez, diplomé et major de promotion de l'INSA StrasbourgNestor Santos de L'université Autonome Ciudad Juarez, diplomé et major de promotion de l'INSA Strasbourg

Découvrez l'accueil des étudiants internationaux en France avec le Réseau "n+i".


  • Voir la vidéo sur :

Le test de QCM de Session 1 aura lieu le Samedi 18 Novembre à 14h (heure de Paris).

Nous vous rappelons que tous les candidats "n+i" doivent passer un test QCM en ligne de Mathématiques, en fonction de leur session de candidature.

Seuls les candidats avec un dossier complet pourront participer à ce test officiel de Session 1.

Important : un QCM d’entrainement est disponible uniquement pour les candidats dont le dossier électronique est complet. Plus d'informations sont disponibles sur la page personnelle des candidats.

Plus d'informations sont disponibles sur la page personnelle de l'étudiant.

La session 1 de recrutement des écoles du Réseau « n+i » est ouverte et se terminera le 12 novembre 2017.

La procédure est simple, avec un seul dossier vous candidatez à 50 écoles. Il suffit d’être diplômé à minima du premier cycle d’étude (Bachelor, Btech, BEng, BSc, Benke, Licienciatura, etc.).



Inscrivez-vous pour créer votre espace personnel « n+i » et débuter votre candidature.

Pour que votre candidature soit examinée par toutes les écoles du Réseau « n+i » vous devez :

  • Compléter votre dossier électronique en ligne,Télécharger les documents justificatifs
  • Payer (en ligne) les 50 € de frais administratifs.

Puis
  • Accepter, au moins, une interview de la part de « n+i »,
  • Participer au QCM de mathématiques le 18 novembre 2017.

Dès la création de votre dossier vous serez informé en direct (sur votre page « n+i ») des progrès de votre candidature.

Les offres des écoles vous seront communiquées dès le 8 décembre 2017.

Les étudiants qui souhaitent candidater à CentraleSupélec doivent s’inscrire sur le site nplusi.com et faire valider leur dossier (justificatifs complets) avant le 25 Octobre 2017.

Le comité de sélection de CentraleSupélec pré-sélectionnera les candidats qui seront convoqués pour passer un concours à Beijing (pour les chinois) ou à Paris pour être officiellement sélectionnés et admis à CentraleSupélec.

Les candidats "n+i" seront informés sur leur page personnelle nplusi.com du résultat de la pré-sélection par CentraleSupélec et des détails du concours (lieu et modalité).

12 bourses de 6 000€ sur les 15 000€ de coûts académiques du Master n+ de CentraleSupélec (diplôme d'ingénieur) seront attribués.
http://www.nplusi.com/program/CentraleSupélec/958

Si vous êtes intéressés par les Etudes d'Ingénieurs en France, et que vous posez des questions telles que:
- Pourquoi étudier l'ingénierie en France?
- Comment sont organisés les études d'ingénieur en France ?
- Quels sont les programmes disponibles pour les étudiants internationaux ?
- Quels sont les pré-requis (académiques; linguistiques) pour étudier en France ?

Si vous avez d'autres questions et souhaitez en savoir plus, inscrivez-vous au webinaire "n+i": "Les études d'ingénieur en France" du 13 Octobre 2017 à 14h (heure de Paris).

https://attendee.gotowebinar.com/register/5355187161939083267

Etudiants, professeurs, parents, toutes personnes intéressées par les études d'ingénieur en France sont les bienvenues à ce webinaire.

Les ingénieurs au service des métiers de l’eau et son environnement sont confrontés aux objectifs de développement durable et au défi de l’optimisation des ressources en eau.

Ils sont recherchés pour occuper des postes de cadre technique au sein d’entreprises spécialisées dans le domaine de l’eau ou au sein des collectivités : gestion et conception d’équipements, gestion des eaux urbaines, aménagement durable du territoire, protection de l’environnement (hydro systèmes naturels, maîtrise des déchets, gestion des risques énergie), forage ou captage, transport, stockage, construction de matériels destinés aux industries et entreprises du cycle de l'eau, exécution de travaux de génie civil relevant du domaine de l'eau et de l'environnement, collecte, traitement collectif ou individuel des eaux usées et des eaux pluviales.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier la gestion de l’eau en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

L’industrialisation récente du secteur de la gestion des déchets fait appel à des ingénieurs qualifiés avec d’excellentes compétences techniques.

Ces derniers développent et proposent des technologies et services performants et innovants dans le but d’optimiser le traitement des déchets à tous les niveaux : de la collecte au transport, en passant par le tri, le recyclage et la valorisation.

La gestion des déchets est très liée à l’environnement et peut concerner tous les domaines: sols, eaux, forêts, paysages, etc.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier la gestion des déchets en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

Les ingénieurs en transports élaborent puis réalisent des projets liés aux déplacements des personnes et des marchandises en tenant compte de l’environnement, du réseau existant, des nombreux paramètres que sont le coût, la sécurité ou encore la pollution. La gestion des transports est indissociable de la logistique qui l’accompagne et les ingénieurs "logistique" sont nombreux à travailler dans le secteur. Les industries aéronautiques, ferroviaires, automobiles et navales sont les secteurs qui recrutent le plus de jeunes ingénieurs diplômés.

Les formations "transports" permettent d’acquérir un ensemble de compétences en mécanique, informatique, matériaux, urbanisme, génie civil, maintenance, télécommunications, sécurité, etc.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier les transports urbains en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

L’ingénieur en télécommunication, ingénieur télécoms ou ingénieur en système d’information possède un haut niveau de technicité mais aussi des qualités managériales.

Il travaille à la performance des techniques de communication pour des applications variées : téléphonie mobile, fixe, radars, satellites et est de plus en plus amené à mettre en place et superviser des systèmes en réseau, en pleine expansion dans bon nombre d’entreprises.

L’ingénieur télécom est recherché par les entreprises de télécommunications (opérateurs télécoms, société de services en ingénierie informatique, équipementiers) mais aussi par les grands groupes privés dans les domaines de l’automobile, l’informatique, la construction navale, aéronautique et ferroviaire.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier les télécommunications en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

La physique française joue aujourd’hui un rôle majeur dans les très grandes infrastructures de recherche dans les domaines de l’astronomie, du nucléaire, de l’océanographie physique ou encore de l’aéronautique.

Elle est très liée aux mathématiques mais aussi à d’autres sciences telles que la chimie, l’astronomie ou encore la biophysique.

Depuis le début de la révolution numérique, on retrouve les ingénieurs physiciens dans de nombreux domaines techniques tels que l’électronique, les micro-technologies, nanotechnologies, etc.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier la physique en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

Organisé pour un groupe de 17 étudiants des Etats-Unis ainsi que d’un professeur, le Rendez-Vous «Développement Durable à Paris» a été un grand succès ! Découvrez ce programme en vidéo.




Vous pouvez lire quelques articles parus dans la presse à ce sujet :




Plus d’information sur le programme Rendez-Vous "n+i" : http://www.nplusi.com/rendez-vous

La mécanique est partout et l’ingénieur mécanicien peut être amené à travailler dans un domaine d’activité très large (études, calculs, essais, méthodes, fabrication, maintenance, commercialisation) et dans tous les secteurs de l’industrie qui utilisent ses produits et ses compétences : transport, équipement, automobile, machinerie textile, robotique, construction navale, BTP, aéronautique, informatique, agroalimentaire, etc.

Il doit par conséquent avoir de très bonnes connaissances dans les matières scientifiques et technologiques mais aussi de l’entreprise (management, gestion de projet).

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier le génie mécanique en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

Les applications des mathématiques sont devenues de plus en plus nombreuses et concernent l’ensemble des secteurs d’activités : transport, météorologie, climatologie, économie, sociologie, environnement, etc. Les mathématiques interviennent aussi dans toutes les autres sciences (physique, informatique, biologie, chimie, géologie) pour l’analyse des données (statistiques, interprétations graphiques) et les modélisations.

Les ingénieurs mathématiciens sont recherchés pour leurs compétences théoriques et analytiques pointues. En dehors des secteurs académique et de la recherche publique, les mathématiciens sont très prisés par le secteur privé et les industries : banques, assurances (conception de produits financiers), industries de hautes technologies (mise au point de nouveaux produits, nouvelles technologies) qui recrutent à la fois des chercheurs et des ingénieurs de haut niveau.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier les mathématiques en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

L’ingénieur matériaux possède un domaine de compétences larges et pluridisciplinaires puisqu’il traite des problématiques à toutes les étapes du développement, de la fabrication et de l’utilisation des matériaux dont il maitrise les propriétés. Il doit aussi prendre en compte les aspects économiques et environnementaux.

Il peut exercer dans des secteurs d’activité très variés: ferroviaire, photovoltaïque, nanotechnologies, automobile, aéronautique, métallurgie, armement nucléaire, polymère, composites, micro-électronique, etc. La spécialité "génie des matériaux" est un secteur privilégié pour la recherche dans la mesure où elle compte 50% de doctorants.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier le génie des matériaux en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

Les diplômes de Masters nationaux (« n+ » ou « i ») délivrés par les écoles du Réseau « n+i » confèrent les mêmes perspectives de carrière et d'emploi aux ingénieurs étrangers et français pour des postes à l'étranger mais aussi en France.

Rappel : Les étudiants titulaires d'un diplôme au moins équivalent au master peuvent, selon le texte officiel sur le permis de travail pour les diplômés étrangers (31 mai 2012) rester travailler en France.

Ces diplômes permettent soit un visa autorisant à travailler en France dans l’entreprise avec laquelle un contrat de travail sera signé soit d’obtenir une autorisation provisoire de séjour en France qui permet de rester 6 mois pour chercher du travail.

En 2016 en France plus de 90 % des étudiants en ingénierie avait des offres d’emploi avant d’avoir leur diplôme ! Le salaire moyen de premier emploi en France pour un jeune ingénieur est de 36 000 € brut par an.

Les ingénieurs génie électrique conçoivent et réalisent des systèmes électroniques complexes qui répondent aux enjeux sociétaux actuels comme par exemple la conception des véhicules électriques.

Leurs compétences sont recherchées dans des entreprises industrielles (développement, conception de nouveaux composants, produits) ou du BTP (installations électriques pour tous les types de structures) mais aussi par les producteurs d’énergie (développement des réseaux de transport et de distribution de l’électricité). L’ingénieur génie électrique doit respecter les normes de sécurité et de qualité liées à ses installations dont il est le garant auprès des usagers.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier le génie électrique en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

L’informatique est un domaine en constante évolution. L’ingénieur informaticien doit par conséquent faire preuve d’une grande capacité d’adaptation. Il doit maîtriser les nouvelles technologies, avoir le sens de l’innovation et des capacités de leadership dans un environnement national comme international.

Il est souvent spécialisé dans un domaine (gestion des systèmes d’information, des infrastructures, développement logiciels, recherche, conseil, expertise, etc.) et peut exercer dans tous types d’entreprises et dans de nombreux secteurs d’activités: aéronautique, électronique, systèmes embarqués, industries, robotique, voire les jeux vidéos ou les films d’animation.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier l'informatique en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

L’ingénieur génie civil réalise des ouvrages divers et variés qui répondent aux besoins de la société et des populations : ponts, tunnels, routes, barrages, bâtiments publics et privés, centrales, etc.

Il assure la conception, la réalisation, l’exploitation ou encore la réhabilitation d’ouvrages de construction et d’infrastructures. Les domaines d’application sont nombreux : gros oeuvre, constructions industrielles, urbaines, hydrauliques, transports, etc. Il est tenu de respecter scrupuleusement les règles de sécurité ainsi que les contraintes environnementales.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier le génie civil en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

La chimie participe à tous les domaines où l’activité nécessite une action sur la matière : pharmacie, cosmétique, agriculture, matériaux, métallurgie, électronique, aéronautique, santé, etc.

Ses applications concernent aussi bien les engrais que les matières plastiques, les peintures, les produits de beauté, les adhésifs, les médicaments, les arômes ou les produits phytosanitaires. S’y ajoute aujourd’hui la prise en compte des principes de précaution et de protection de l’environnement.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier la chimie en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

L’ingénieur automobile est présent à toutes les étapes de la conception à la commercialisation des véhicules. Selon le domaine concerné (mécanique, électronique, matériaux, télécommunications, informatique, acoustique, qualité, sécurité, maintenance, recherche et développement), les problématiques de l’ingénieur automobile sont liées aux nouvelles contraintes énergétiques, au respect de l’environnement, la sécurité ou encore le confort.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier l'automobile en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

Une formation universitaire internationale de qualité ouvre les portes de carrières prospères et à une sécurité de l’emploi plus grande. C’est un « atout » pour s’adapter à toutes les mutations économiques, technologiques et politiques de nos pays.
Rester chez soi a, de toute façon, un coût ! Quoi que vous fassiez !
Financer une telle formation est, pour l’étudiant et sa famille, un investissement très rentable à très court terme !


  • Un petit calcul tout simple !
    On estime, quel que soit le pays et quelle que soit l’occupation,
    1. Il faut, au moins, 400 € par mois pour vivre chez soi soit près de 10 000 € pendant 2 ans ! Il faudra compter 20 000 € de frais de vie pour la même période en France.
    2. La formation de 2 ans proposée en France coûte en moyenne 15 000 € (voire moins) à comparer à une formation de même niveau dans votre pays.
    3. Il faut ajouter 1000 € de billet d’avion.

  • Les stages en France, un complément financier.
    Les stages pendant les études de Masters sont obligatoires. Ils se passent généralement en entreprises et sont, pour des périodes de plus de 2 mois, rémunérés (minimum de 565 € par mois). Si on estime à 6 mois minimum la durée des stages c’est, au minimum, 3 400 € qui seront ainsi gagnés pendant les 2 ans en France !

  • Un investissement largement gagnant après moins de 5 ans !
    Il reste à financer de l’ordre de 20 000 € qui seront, en général, remboursés en moins de 5 ans grâce au salaire d’ingénieur international (plus-value de 20% par rapport à un salaire d’ingénieur national, données non contractuelles selon l’emploi, le poste et le lieu)

  • Pas de chômage pour les ingénieurs !
    Les diplômes de Masters nationaux (« n+ » ou « i ») délivrés par les écoles du Réseau « n+i » confèrent les mêmes perspectives de carrière et d'emploi aux ingénieurs étrangers et français pour des postes à l'étranger mais aussi en France.

  • En 2016, en France, plus de 80 % des étudiants en ingénierie avait des offres d’emploi avant d’avoir leur diplôme et le taux de chômage est de moins de 4% sue l’ensemble des 800 000 diplômés en âge de travailler.

    Pour trouver votre école d'ingénieur, candidatez sur le site nplusi.

La double compétence architecte et ingénieur est de plus en plus recherchée pour concevoir des projets architecturaux innovants qui répondent aux contraintes techniques d’un développement urbain durable et respectueux de l’environnement.

Il existe pour cela des doubles cursus ingénieur-architecte ou architecte-ingénieur qui visent à l’obtention du diplôme d’architecte et celui d’ingénieur en génie civil ou génie urbain. Cette double culture ingénieur et architecte est aujourd’hui perçue comme un atout incontestable, voire indispensable.

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier l'architecture en France ? pour en savoir plus.
Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

En tête des pays européens, la France offre des formations d’excellence mondialement reconnues.

L’agriculture moderne s’appuie sur du personnel très qualifié, avec de plus en plus de formations au niveau master voire doctorat.

Ces ingénieurs devront nourrir la planète et ses bientôt 10 milliards de personnes en respectant les normes de qualité et environnementales indispensables. Un défi !

Lisez la fiche thématique n+i Pourquoi étudier l'agriculture en France ? pour en savoir plus.

Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

L’aéronautique s’appuie sur du personnel très qualifié, avec plus d’un tiers d’ingénieurs.

Ils imaginent les équipements et méthodes de fabrication du futur (activités de recherche et de développement).
Tous les domaines sont concernés : matériaux, mécanique, électronique, énergétique, informatique, télécommunications, physique, etc.

Lisez la fiche thématique n+i aéronautique pour en savoir plus.

Découvrez d'autres fiches thématiques ici: http://www.nplusi.com/fr/fiches-thematiques

Le Réseau "n+i" est heureux d’annoncer que L'École des Ponts ParisTech vient de rejoindre les 50 grandes écoles d’ingénieurs comme membre actif.

L'École des Ponts ParisTech est une grande école française (créée comme école nationale supérieure des Ponts et Chaussées), qui forme des ingénieurs du génie civil et de l'aménagement du territoire, mais développe, aussi, des programmes de masters et de doctorat en mécanique et génie civil, sciences des matériaux, génie nucléaire, mathématiques, informatique, sciences de l’environnement, urbanisme, transport, économie et sociologie.

http://www.enpc.fr/bienvenue-lecole-0

Les titulaires d’un Bachelor en Sciences (BSc ou licence) peuvent candidater à des formations d’ingénieurs en technologies et ingénierie.

Les écoles Réseau « n+i » proposent des formations professionnalisantes dans des domaines en pleine expansion.

Par exemple :


  • Un chimiste peut se voir proposer des formations en génie chimique, environnement, sécurité alimentaire, etc.

  • Un mathématicien pourra intégrer une école de statistique, d’actuariat, ou de cyber sécurité, etc.

  • Un Physicien pourra poursuivre en sciences des matériaux, en génie médical, ou dans le nucléaire, etc.



Candidater maintenant sur http://www.nplusi.com/student/register

Organisé pour un groupe de 17 étudiants des Etats-Unis ainsi que d’un professeur, le Rendez-Vous «Développement Durable à Paris» a été un grand succès !

Une vidéo sera bientôt présentée mais vous pouvez déjà lire quelques articles à ce sujet :

Voici un diaporama de photos sur cet évènement:


Plus d’information sur le programme de Rendez-Vous : http://www.nplusi.com/rendez-vous

Démarrer votre candidature dès à présent en Session 1 pour augmenter vos chances de sélection par les écoles d'ingénieurs.

Découvrez le calendrier 2018 pour plus de détails.
http://www.nplusi.com/fr/articles/185/Calendrier

Bienvenue aux premiers étudiants qui sont arrivés ce 15 Juillet 2017.


Ils rejoindront leur centre de PIL pour les cours intensifs de français cet été.


Aux rencontres « Recherche et Innovation » organisées par Campus France à Paris, le président du Réseau « n+i », Jean Michel Nicolle a remis, au nom de la CDEFI, à la Madame Frédérique VIDAL ministre de l’enseignement supérieur de la recherche et de l’innovation une lettre cosignée par la CGE et la CPU, sur l’attractivité des établissements français d’enseignement supérieur.





Vous avez un master et vous souhaitez poursuivre par une thèse de doctorat ?
Plus de 150 laboratoires français de recherche associés au réseau « n+i » vous attendent.

Le Réseau « n+i » propose un programme spécial pour vous ! le FIER-Doc French innovative Experience in Research.

C’est un programme de 5 mois pour vous préparer au métier de chercheur avec 2 mois de séminaire, à Paris, sur la gouvernance de la recherche (éthique, rôle sociétal du chercheur, sécurité des ses données, comment publier, les brevets, la communication, la recherche bibliographique…) suivi de 3 mois de stage recherche dans le laboratoire qui souhaite vous inscrire en thèse (plus de 40 villes) ?

Après un FIER-Doc réussi, votre thèse peut être financée par :

  • votre université ou l’organisme de bourse de votre pays ou
  • par une bourse Eiffel doctorat du gouvernement français (Campus France) ou
  • financée par une bourse « CIFRE » en partenariat avec une entreprise. Un programme géré par l’ANRT (Agence Nationale de la Recherche et de la Technologie).

Des bourses, selon les pays sont disponibles pour ce programme FIER-DOC.
Candidatez, c’est gratuit, et nous vous dirons si vous êtes éligibles selon les critères des organismes de bourses de votre pays.

Candidatez maintenant (avant le 31 août 2017) pour le prochain FIER-Doc qui débutera le 1er février 2018 à Paris (la rentrée suivante sera le 1er octobre 2018).


Depuis 20 ans, le Réseau "n+i" a permis à 3000 ingénieurs venant de plus de 80 pays d'être formés en France.

L'EISTI a rencontré Jean-Pierre Trotignon Directeur Exécutif du Réseau n+i pour revenir sur ce parcours et développements.


http://eisti.fr/fr/article/reseau-ni-un-fort-lien-de-confiance

Hier 30 mai, l'équipe du Réseau "n+i" a rencontré les anciens étudiants "n+i" à Paris.

Nous avons passé une très agréable soirée à discuter avec les anciens étudiants de leurs différentes expériences en France et de leurs projets. Voir un tel enthousiasme est une récompense pour l'équipe "n+i".

Nous organiserons à l'avenir d'autres rencontres avec les anciens étudiants n+i, et nous espérons revoir de nombreux étudiants.

Merci à tous les participants pour cette très agréable soirée.

La CGE est une association loi 1901 qui regroupe plus de 222 grandes écoles (ingénieur, management, architecture, design, institut d'études politiques…), des entreprises, associations et organismes.

La CGE est un acteur incontournable dans le domaine de l’enseignement supérieur et de la coopération académique. Le Réseau "n+i" se félicite donc de la participation de la Conférence des Grandes Ecoles à l’activité du Réseau n+i qui devient aussi, par réciprocité, membre de la CGE.

L’association Bernard Gregory (ABG) a comme mission d'intérêt général la promotion du doctorat et la mobilité professionnelle des docteurs de toutes disciplines vers le secteur économique.

A l'occasion de la création du programme "FIER-DOC" développé en collaboration de Campus France et l’ANRT, la convergence d’intérêts du Réseau n+i et de l’ABG s’est formalisé autour d’un partenariat réciproque : les deux associations devant chacune membre de l’autre.

Le Réseau n+i se félicite d’accueillir l’ABG comme nouveau membre de l’association du Réseau "n+i".

Cette année, les étudiants "n+i" de la promo 2016 ont été invités à participer à un concours de témoignages.

Les participants ont eu le choix de présenter leur expérience personnelle « n+i » de la façon qu’ils souhaitent, à travers une vidéo, un poème, musique, dessin, bandes dessinées, etc.
Parmi les propositions reçues, le jury a sélectionné 5 finalistes.

Le premier Prix «n+i» - Société Générale de 1000€ a été décerné à M. ZHAKEYEV Azamat de Nazarbayev University (Kazakhstan), étudiant à l'ENSMM.

Deux deuxième Prix «n+i» - Société Générale de 500€ ont été décerné à Mme BORRERO Catalina de l'université Pontificia Javeriana (Colombie) étudiante à l'ENSAIA et Mr ABO SALEH Mahmoud (Syrie) de l'Université Zirve étudiant à Polytech Nantes.

La société April international a décerné un Prix «spécial du jury n+i» de 500€ à Mme ZHANG Qian de l'Université China Three Gorges (China) étudiante à l'EISTI.

Le Réseau "n+i" a décerné un Prix « spécial du Directeur du Réseau n+i » de 250€ à Mme LUO Yiyi de l'Université de Wuhan (Chine) étudiante à l'EPF. Voici sont témoignage (dessin)




Société Générale    April logo

Le test de QCM de Session 4 aura lieu le Samedi 06 Mai à 14h (heure de Paris).

Nous vous rappelons que tous les candidats "n+i" doivent passer un test QCM en ligne de Mathématiques, en fonction de leur session de candidature.

Seuls les candidats avec un dossier complet et ayant payé les frais de dossier pourront participer à ce test officiel de Session 4.

Important : un QCM d’entrainement est disponible uniquement pour les candidats dont le dossier électronique est complet.

Plus d'informations sont disponibles sur la page personnelle des candidats.

Nous vous rappelons que ce sont les derniers jours pour vous inscrire sur www.nplusi.com et rejoindre la Session 4.

La session 4 est la dernière session qui est ouverte aux candidats francophones ou anglophones dont le niveau de langue est au minimum B2.

Si vous êtes intéressés par l'un des programmes "n+i" suivants :
- PreMaster
- Master
- PostMaster

Vous devez compléter votre procédure de candidature en ligne sur www.nplusi.com avant le 08 mai 2017.

Notez que vous devrez également passer une interview en ligne et participer au QCM de Mathématiques du 06 mai 2017.

Les résultats des sélections académiques seront donnés le 29 mai 2017.